Accueil - Blog - Fringales : 4 conseils pratiques pour les vaincre !

Fringales : 4 conseils pratiques pour les vaincre !

Vous commencez votre journée avec votre petit déjeuner bien garni, mais plutôt équilibré. Vous êtes content de ces petits efforts qui vous aideront sûrement à retrouver la ligne, mais tout d’un coup, une envie soudaine de grignoter quelque chose vous prend ! Vous n’arrivez plus à vous concentrer et vous ne pensez plus qu’à dévorer votre dessert au chocolat préféré. Que faire face aux fringales ? C’est très difficile de résister et vous vous retrouvez souvent obligé de succomber. Autrement, vous vous sentez bloqué. La bonne nouvelle est que vous n’êtes pas le (la) seul (e) à subir les conséquences de ces malins craquages qui détruisent l’effort que vous peinez à fournir pour maigrir. Sachez tout de même que ces fringales sont causées par des substances chimiques relâchées au niveau de votre cerveau pour vous donner cette sensation de satisfaction que vous ressentez lorsque vous assouvissez vos envies de grignotage. Et afin de perdre du poids, il vous est nécessaire de bloquer ce cercle vicieux qui ne fait pas que ralentir l’effet de votre stratégie amincissante, mais cause même une prise de poids considérable.

Pour éviter de craquer, nous allons vous proposer 4 astuces ingénieuses. N’hésitez pas à les tester pour lutter contre les fringales et voir votre programme minceur porter ses fruits.

Première astuce anti fringales : êtes-vous stressé(e) ?

Lorsque vous êtes stressé, votre corps produit une hormone appelée cortisol qui indique à votre cerveau qu’il a besoin d’une récompense. Hélas, les aliments riches en sucre et en lipides sont ceux qui peuvent freiner le plus cette hormone. Lorsque vous vous ruez sur la nourriture en réponse aux sentiments négatifs comme la colère ou la tristesse, vous créez – sans le vouloir – une connexion cérébrale puissante. Rappelez-vous du chien de Pavlov. La nourriture est enregistrée dans votre mémoire comme une solution aux expériences et émotions indésirables. Alors dès que vous revivez la même situation, votre cerveau vous dira : « mangeons ! Ça nous fera du bien ! ».

Que faut-il faire ?
Stimulez les émotions positives : si vous aimez la musique, écoutez votre chanson préférée. Si vous adorez votre animal de compagnie, jouez avec lui. Si vous avez un ami qui sait vous remonter le moral, appelez-le et rigolez avec lui. Ces stimuli pourront vous faire plaisir et vous aideront à vous débarrasser des émotions négatives.
Patientez ! Les gens cédent aux fringales car ils croient qu’elles deviendront de plus en plus insupportables, mais ce n’est pas vrai. Les fringales simulent des vagues : elles se forment, atteignent leur maximum, puis disparaissent. Si vous résistez au summum d’envie, vous aurez plus de chance d’y échapper.
Demandez de l’aide. Les fringales, nous les connaissons tous ! Si vous en parlez à votre amie, à votre sœur ou à votre collègue, il y a de fortes chances qu’elle vous dise : « oui je sais ce que c’est ! Mais tiens bon, ne cède pas ». Souvent, le soutien apporté au bon moment peut faire des merveilles.

Deuxième astuce anti fringales : mangez plus !

Si, pour réduire votre apport calorique et forcer votre corps à puiser dans ses réserves, vous consommez moins de 1000 calories par jour, alors c’est comme si vous mettiez votre corps en mode [fringale] vous-même ! Sachez que 3 jours de régime restrictif sévère réduisent le taux de leptine de 22 %. La leptine est l’hormone qui réduit l’appétit. D’ailleurs les personnes qui adoptent des régimes très sévères ne maigrissent jamais plus que les autres ! Ce sont mêmes les plus susceptibles de craquer et de consommer de grandes quantités d’aliments dits « interdits ».

Que faut-il faire ?
Jouez sur les quantités : au lieu de vous priver définitivement de pizza, optez pour une seule tranche plutôt qu’une énorme pizza aux 4 fromages ! Partagez votre dessert du midi avec votre amie ( qui elle aussi, a quelques kilos à perdre). En vous autorisant ces petits plaisirs, vous vous éviter la fixation sur un aliment en particulier et vous pourrez résister plus facilement à l’envie de craquer.
N’essayez pas de trahir votre cerveau avec du grignotage « sain ». Votre mémoire n’est pas facile à trahir. Elle se souvient très bien que c’est le chocolat qui est associé au stress et ne se contentera pas d’une pomme. Ceci est particulièrement vrai si vous suivez un régime restrictif depuis un moment et que vous vous privez constamment des aliments que vous aimez. Craquez, mais sagement. Parfois, il vaut mieux s’en sortir avec le minimum de dégâts en consommant une petite part de gâteau par exemple, plutôt que de risquer grand en craquant au bout d’une semaine de privation pour une portion plus gargantuesque.

Troisième astuce anti fringales : Dormez !

Il a été montré que le manque de sommeil est capable à lui seul d’abaisser le taux de leptine ( hormone de satiété) et d’élever le taux de ghréline ( hormone qui stimule l’appétit). Les personnes qui ne dorment pas bien tendent aussi à être plus tendues et plus stressées, d’où les fringales plus fréquentes.

Que faut-il faire ?

Essayez de dormir suffisamment. Ça ne peut vous faire que du bien. Votre métabolisme sera plus actif, vous brûlerez plus de calories, vous aurez plus d’énergie pour bouger et vous serez moins irritable.
– Parfois, on ne peut pas profiter d’une bonne nuit de sommeil comme on le voudrait. Dans ce cas, prenez un peu de caféine. C’est une solution à court terme pour vous éveiller et vous faire tenir quelques temps, le temps de rentrer à la maison pour vous reposer. Certains suppléments de perte de poids contiennent d’ailleurs une dose bien déterminée de caféine et si certains ont peur qu’elle ne leur cause de l’insomnie, elle pourrait au contraire vous éviter les conséquences de l’insomnie de la nuit dernière ! Et en bonus, vous profiterez de l’effet rassasiant et brûle graisse de la caféine.

Quatrième astuce anti fringales : choisissez bien votre complément de perte de poids

Les suppléments amincissant disponibles sur le marché actuellement sont très variés et proposent différentes combinaisons qui s’adaptent à vos besoins. Et comme les fringales font partie des problèmes majeurs rencontrés par les personnes qui veulent maigrir, beaucoup de compléments adressent ce problème en particulier en incluant des ingrédients qui contrôlent l’appétit, aident à rationaliser les portions alimentaires et vous aident à ne pas craquer aussi souvent que votre corps le voudrait.

Les coupe-faim sont d’excellents suppléments de perte de poids, car ils peuvent s’adapter à tous les programmes et stratégies d’amincissement. Ils amorcent une perte de poids naturelle en réduisant l’apport calorique quotidien et ils aident au contrôle du poids à long terme, car ils habituent votre corps à de nouveaux seuils de faim et de satiété. Ainsi, après la cure, vous risquez beaucoup moins l’effet yoyo et vous pouvez maintenir une alimentation plus équilibrée.

Consultez la liste des coupe-faim que nous avons testés et repérez ceux qui conviennent le plus à vos attentes et à votre objectif.

2 plusieurs commentaires

  1. Et quel est le complément le plus efficace contre les fringales? y’en a beaucoup et ils disent tous qu’ils sont des cupe faim!

    • Bonjour Annie,

      Nous vous proposons tout d’abord de lire notre article sur les coupe-faim. Il vous aidera sûrement à bien choisir votre complément. http://monbruleurdegraisse.com/coupe-faim-efficace-pour-bruler-les-graisses/

      Ensuite, nous vous conseillons d’utiliser l’onglet de recherche, en haut à droite de la page, et d’y taper coupe-faim. Vous obtiendrez en résultat les différents compléments ayant une action coupe-faim, et pourrez ainsi faire votre choix en fonction de vos besoins.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*