Accueil - Blog - Les régimes brûle-graisse

Les régimes brûle-graisse

Au fil des années, nous avons vu défiler des dizaines de régimes brûle graisse. A chaque fois, un régime devient célèbre très rapidement et fait la une des magazines et des sites spécialisés.Mais le phénomène  dure rarement. Au bout de quelques mois tout au plus, le régime est vite oublié et une autre tendance prend sa place sur les pages des sites web de perte de poids. Mais est-ce que cet engouement pour tout ce qui est nouveau marque l’inutilité de tous ces régimes ? Si ces régimes brûle graisse sont devenus populaires, c’est peut-être qu’ils ont fait leurs preuves à un certain moment.

Alors qu’en est-il en réalité? Quels sont les meilleurs régimes brûle graisse? Et comment faire pour trouver le régime qui vous convient le plus et qui sera le plus efficace pour vous?

Les régimes brûle graisse les plus populaires

Avec l’avancée rapide de la technologie, tout peut se faire sur Internet, même lorsqu’il s’agit de faire ses courses. Plusieurs produits peuvent effectivement se retrouver sur la toile, comme les programmes minceur ou régimes amincissants.

Voici un petit aperçu rapide des régimes brûle-graisse les plus populaires sur la toile en ce moment:

Le régime paléolithique : c’est régime très populaire en ce moment. Cependant, il ne s’agit pas d’une nouvelle invention. Il s’agit tout simplement d’un retour au régime adopté naturellement par nos ancêtres, les premiers humains ayant vécu sur terre. En résumé, ce régime bannit tout d’abord deux grands groupes d’aliments : les produits laitiers et les céréales. C’est un régime axé sur la réduction de l’apport glucidique. Il autorise la consommation des viandes maigres, des poissons, des oeufs, de tous les fruits et des légumes qui ne contiennent pas de grandes quantités d’amidon. Il interdit toutefois la consommation de tous les produits laitiers, des légumineuses, des céréales quelle que soit leur forme, des viandes grasses, du sucre, des aliments salés et de tous les produits transformés ou en conserve.

Ce régime induit sûrement une perte de poids due à la réduction drastique de l’apport calorique. Il est surtout efficace du point de vue de la satiété, car il préconise la consommation de produits à fort effet rassasiant. Cependant,  le grand nombre d’aliments interdits le rend similaire à tout autre régime hypocalorique draconien difficile à maintenir sur une longue période. De plus, comme il résulte en une perte de poids très rapide, notamment durant les deux premières semaines, il peut donner lieu à un effet yoyo.

Le régime Atkins : ce régime a été inventé en 1972 par le Dr Atkins, cardiologue américain très connu. C’est l’un des premiers régimes pauvres en glucides jamais inventés. Comme tous les régimes, il préconise la consommation des fruits et des légumes et interdit la consommation des sucres et des glucides raffinés.

Il se déroule en 4 phases :

  • une phase de démarrage pour booster le métabolisme durant laquelle il y a une liste interminable d’aliments à bannir comme les fruits, les légumineuses, les produits laitiers, les produits sucrés et même les fromages faibles en gras
  • une phase de perte de poids continue où on commence à réintroduire certains aliments
  • une troisième phase de pré-stabilisation
  • une quatrième phase de sensibilisation définitive.

Ce régime peut donner une perte de poids lorsqu’il est suivi minutieusement, ce qui est très difficile! Cependant, on lui reproche le fait qu’il ne tient pas compte de la variation des besoins énergétiques des individus. De plus, il peut même causer un excès en matières grasse puisque les viandes y sont permises à volonté. Et puis, il engendre une consommation accrue en protéines, ce qui pourrait causes des troubles rénaux à long terme. Et enfin, puisqu’il y a beaucoup d’interdits avec ce régime, l’effet yoyo est quasi constant.

Le régime Weight Watchers : ce régime a été inventé en 1960 par une américaine n’ayant pas de qualification spécifique dans le domaine nutritionnel. Ce régime est essentiellement basé sur des rencontres hebdomadaires entre des personnes qui veulent perdre du poids, et ont pour objectif de se soutenir et s’aider mutuellement. Actuellement dirigé par un conseil scientifique spécialisé, il a connu beaucoup d’améliorations. Désormais, il intègre le système de points. Vous avez alors accès à diverses ressources vous permettant de calculer le nombre de points que vous avez consommé par jour en fonction de votre alimentation, ainsi qu’au nombre de points qu’il vous faut consommer pour perdre du poids efficacement.

Ce régime a l’avantage de ne pas vous obliger à bannir complètement certains aliments. Il vous suffit de ne pas dépasser le nombre de points permis pour rester en mode régime. L’apprentissage des signaux naturels de satiété peuvent ne pas être appris, en raison de la nécessité de consommer la totalité des points alloués. De plus, pour ne pas reprendre de poids, le comptage des points devient indispensable sur le long terme, bien après la fin du régime, ce qui est très contraignant.

Les dangers des régimes brûle graisse

Se mettre au régime et être motivée pour perdre ses kilos superflus et retrouver la forme est une excellente initiative, mais attention,  il faut savoir qu’entamer un programme amincissant ne signifie pas maigrir à en devenir anorexique, loin de là.

Un régime est supposé servir à garder la forme et à se sentir bien dans sa peau sans avoir peur du regard des autres et parfois même de son propre reflet dans le miroir. Il est donc très important de souligner que certains régimes sont à éviter, comme ceux qui sont intenses, éprouvants voire contraignants, plus connus sous l’appellation de « régimes draconiens ».

Ceux-ci sont très dangereux pour la santé car ils forcent l’organisme à ne rien avaler alors que l’énergie est toujours consommée. Cette situation peut provoquer plusieurs conséquences néfastes : évanouissement, carence alimentaire, fatigue générale, hospitalisation, etc.

Les régimes non mesurés et non suivis peuvent également provoquer des résultats contraires comme l’effet yoyo : le poids perdu et repris, puis reperdu, puis repris et ainsi de suite. A la longue, cela est aussi dangereux pour la personne qui suit le programme car son organisme ne fonctionnera plus normalement. Et le nombre de kilos repris augmente au fil des régimes !

Comment avoir de l’aide pour maigrir alors?

Ça doit être la question à 1 million d’euros! Pour y répondre, nous allons avoir besoin de votre collaboration. En effet, il n’existe pas de réponse valable pour tout le monde. Ce que vous devez faire pour maigrir dépend de vos habitudes de vie, de votre état de santé et de ce que vous êtes prêt à faire pour atteindre vos objectifs.

Voici quelques exemples pour illustrer cette approche :

  • Quelle est la nature de votre alimentation? Essayez d’évaluer votre nourriture. Si elle est vraiment malsaine, alors c’est le point sur lequel vous devez agir. Nous ne vous encourageons pas à adopter des régimes brûle graisse sévères et restrictifs, mais à équilibrer progressivement vos repas.
  • Est-ce que vous avez l’impression que vous mangez plutôt de manière saine? Si vous optez souvent pour les salades, si vous zappez parfois l’option frites et mayonnaise et si vous n’êtes pas fan de pizza après minuit, alors votre problème ce n’est pas forcément l’alimentation! Ce qu’il vous faut, ce ne sont pas des régimes brûle-graisse, mais peut-être un peu d’activité. Essayez de bouger un peu. Faites l’effort de prendre l’escalier au lieu de l’ascenseur. Faites de la marche dès que vous pouvez.
  • Est-ce que vous faites un peu de sport et vous faites de l’effort coté alimentation, mais vous ne réussissez tout de même pas à perdre vos kilos superflus? Et si c’était une question de métabolisme? Pourquoi ne pas essayer un complément alimentaire qui vous aidera à avoir des résultats beaucoup plus rapidement et vous évitera l’épuisement dû au régime. Jetez un coup d’œil sur la liste des pilules minceur que nous avons testées pour trouver celle qui vous convient le plus.

Pour résumer, les régimes brûle graisse dans le sens très restrictif et privatif ne sont pas vraiment adaptés à une perte de poids saine, durable et efficace. Essayez plutôt de trouver le maillon faible dans votre style de vie et optez pour la solution qui lui correspond.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*